solution d'affichage dynamique

l’Affichage Dynamique versus les autres canaux de communication

Quel est le canal de communication qui correspond à l’ensemble de vos besoins et de vos attentes ? Comment faire le bon choix parmi toutes les options et toutes les fonctionnalités qui s’offrent à nous : la TV, les réseaux sociaux, les affiches publicitaires, les magazines, la radio, les bannières web, etc… ?

D’après l’étude menée par le Baromètre unifié des marchés publicitaire par l’IREP, France Pub et Kantar Media, l’affichage dynamique a connu une croissance de 20,5% en 2019 et se classe parmi les piliers majeurs du marché de la publicité.

Une ancienne étude menée par l’OTX a été réactualisée cette année permettant de confirmer le poids important de ce media. Son positionnement par rapport aux autres médias est devenu d’autant plus conséquent qu’il est reconnu comme étant très précis dans le ciblage des publics et se révèle être très puissant pour capter et retenir l’attention.

L’affichage numérique est enfin considéré comme un véritable canal de communication unique.

Il se définit tel un média qui permet de « diffuser le bon message, au bon endroit, au bon moment à la bonne audience ».

Une étude de l’Apcad est allée encore plus loin à ce sujet en définissant 6 valeurs ajoutées :

  • Adaptabilité du contenu (cité à 96%) : c’est-à-dire qu’on adapte la communication en fonction du type de profil des cibles, de la localisation ou du type d’équipement (écrans, …). Les messages sont également mis à jour en fonction des besoins et du moment de la diffusion.
  • Animation et multi-message média (cité à 72%) : une communication dynamique permet de mieux capter l’attention du public et sera plus impactante, et valorisée qu’un affichage papier ou PLV classique.

On retrouvera des formats très différents : vidéo, GIF, photo, images, texte, divers logiciels (Powerpoint, Suite Microsoft office, Gif, Jpeg, AI, WAV, HTML, Url, bandeau de texte, Divx, flash, Mpeg2, MP3, MP4, etc…).

Par exemple, une entité choisira de diffuser des informations liées au trafic routier, à la météo, la bourse, les réseaux sociaux, des messages en interne aux salariés, des QR codes pour interagir avec le public, etc… Il permet la diffusion simultanée de plusieurs sources d’informations.

Ces informations peuvent être segmentées sur un même écran apparaissant sur différentes parties, on parle de « découpage d’écran ».

Ces fonctionnalités innovantes contribuent nettement à améliorer la captation de l’attention de l’audience.

  • Capacité à pallier au manque du personnel (cité à 36%): dans les différents espaces qui reçoivent du public, le personnel peut parfois manquer pour répondre à toutes les attentes du public par exemple en période d’affluence aux heures de pointe. Cette technologie permet alors de diffuser des informations de signalétiques pour accompagner le client dans son parcours d’achat, elle peut informer sur les détails de la programmation d’un événement, elle donne des conseils, des informations pédagogiques… cela permet de contribuer à améliorer l’expérience client et à fluidifier le passage des personnes et les rassurer plus rapidement.
  • Interactivité en temps réel avec les autres SI de l’entreprise (cité à 32%): l’affichage dynamique permet aux utilisateurs de mettre à jour très facilement leurs contenus lorsqu’il sont associés à leurs systèmes de gestion des stocks ou de bases de données des prix pour un magasin, de billetterie d’un musée, d’emploi du temps dans une école, de gestion des files d’attentes dans un service public, etc… Les contenus diffusés s’actualisent aussitôt qu’ils sont mis à jour dans l’outil de gestion associé, il n’y a pas besoin de faire de manipulation supplémentaire avec une solution d’affichage dynamique, ce qui facilite la gestion des diffusion et l’intégrité des informations transmises.
  • Meilleur contrôle de la mise en place et de suivi des diffusions (cité à 32%) : l’affichage dynamique permet à celui qui émet l’information d’avoir le contrôle total sur la mise en œuvre de ses campagnes de communication. Les avantages de ce média sont divers :
  • Surveillance des flux et des messages diffusés depuis l’interface ;
  • Pilotage des écrans à distance : allumage et extinction (permet de faire des économies d’énergies lors des périodes creuses par exemples ou lorsqu’il n’y a pas d’intervention humaine possible sur le lieu où se trouvent les écrans) ;
  • Maintenance réalisée à distance aussi pour contrôler l’état du matériel, signaler automatiquement les failles ou les problèmes de connexion ;
  • Verrouillage partiel ou total du contenu transmis aux différents sites afin que ces derniers ne puissent pas faire de modifications
  • Réactivité et souplesse (cité à 7%) : la gestion des contenus peut appartenir à plusieurs personnes de l’entreprise (internes, externes, locaux, régionaux, etc…) ou à une seule personne à la fois. Plusieurs contributeurs peuvent en effet intervenir à distance, depuis n’importe quel endroit où ils disposeront d’une connexion internet, pour modifier les informations, diffuser de nouvelles actualités ou annonces. Ce système d’affichage dynamique permet de diffuser des informations avec une réactivité quasi-instantanée. La diffusion d’alertes (visuels et/ou sonores) peut également être transmise sur tous les écrans à partir d’un même appareil, même si ces écrans sont éteints.

Si on compare cette solution aux autres outils de communication tels que la PLV classique par exemple, cette rapidité d’exécution permet de réduire les coûts et de respecter la durée réelle nécessaire d’information grâce à la minimisation des délais de diffusion.

Ces atouts sont bien évidemment non négligeables et on retrouve là un bénéfice certain comparé aux autres médias de communication : une gestion souple, efficace, contrôlée et instantanée pour des messages personnalisés, simplifiés et attrayants ! 

Pour conclure, vous retrouverez ci-dessous une infographie réalisée par Today Digital Signage qui montre l’impact de l’affichage dynamique et son positionnement face aux autres canaux !